Kooka Book
Australie_NouvelleCaledonie_Roadtrip
Fallait y penser Partir en WHV en Australie

Pourquoi un WHV ne se passe jamais comme prévu ?

Et si on faisait le point sur un an d’aventure  et de WHV à l’autre bout du monde ? 

Ce que nous avions prévu …

Quand on s’est décidé à partir, nous avions de grandes ambitions pour ce voyage en WHV (Working Holiday Visa ou PVT). Nous souhaitions en voir de toutes les couleurs. Nous avions imaginé un road trip sur la côté Est et le centre de l’Australie. 10 000 kilomètres entre plages de sable fin, montagnes, désert et vallées verdoyantes. Un trajet qui nous faisait rêver et qui nous fait encore rêver aujourd’hui. Billets en poche, nous partions avec plein d’envies : acheter une voiture, trouver du boulot, profiter un maximum du climat et des paysages. Oui, on allait se le faire notre tour de l’Australie. Nous avions même envisagé de prolonger notre aventure en Nouvelle Zélande, Nouvelle Calédonie, au Vanuatu et à Tahiti si l’argent le permettait.

A nous le rêve australien !

Carte_Australie_roadtrip

Ce qui est réellement arrivé …

Les rêves ont fait place à la réalité. Il y a eu beaucoup d’imprévus dans le programme qu’on avait établi. Au final, nous n’avons visité qu’une partie de la côte Est (de Brisbane à Cairns) soit environ 1/5 du parcours envisagé. Et pourtant, nous avions démarré notre road trip WHV comme prévu : quelques semaines en HelpX à Brisbane où nous avons pu acheté une voiture et trouver un travail. Nous nous sommes donc rendus au centre du Queensland, à Emu Park, pour travailler 3 mois (parfois comme des esclaves…). Puis, nous avons repris la route pour avancer sur notre itinéraire. C’est à ce moment là que nos plans ont réellement changé car nous avons trouvé une offre d’emploi immanquable à Cairns. Nous avons donc passé notre mois de road trip entre Rockhampton et Cairns. De quoi découvrir la côte Est en détail !

Nous devions restés 3 mois à Cairns avant de finir notre parcours. Malheureusement, nous avons réalisé que la saison des pluies allait nous empêcher d’avancer sur nos plans. L’unique option que nous avions : retourner sur nos pas et descendre la côte Est. Chose que nous ne voulions pas après avoir déjà passé plus d’un mois sur ces routes. Et là, on a donc opté pour un changement radical ! Adieu les plans, adieu le WHV et adieu l’Australie. On économise davantage et on repart direction la Nouvelle Calédonie (Nouméa et l’île des Pins) et l’Asie du Sud-Est. Rien à voir avec ce que nous souhaitions faire à la base.

Carte_Australie_roadtrip_1

Ce qu’on en retient …

Une superbe aventure ! C’est sûr que l’on reste un peu sur notre fin avec le peu que nous avons vu de l’Australie. Nous aurions aimé parcourir davantage de kilomètres sur le parcours que nous nous étions fixés. Même si nous n’avons pu voir toutes ces choses, nous avons tout autant apprécié notre voyage. Nous sommes partis avec un plan A et nous n’avons fait qu’improviser pour toujours rester dans l’aventure. Certes, nous n’avons pas exploré toute l’Australie mais cela me permet d’envisager un nouveau voyage au pays des kangourous !

Ceci pourrait aussi vous plaire

Pas de commentaires

    Laisser un commentaire