Kooka Book
Australie_WHV_Cairns
Fallait y penser Partir en WHV en Australie

Préparer son départ en Australie

Une envie soudaine de soleil, d’animaux exotiques et de plages de sable fin ?
Et si vous aussi vous partiez en Australie !

Tout juste revenue d’un Working Holiday Visa  (Visa Vacances Travail) à l’autre bout du monde, je ne peux que vous encourager à tenter l’aventure. N’hésitez plus, lancez-vous ! Voici une liste des principales démarches (non exhaustive) à mettre en place avant de partir.

Les principales procédures d’un WHV en Australie

Faire sa demande de passeport

Tout d’abord, vous devez être en possession d’un passeport valide avant de commencer tout autre démarche. Si vous avez à le renouveler ou le créer cela vous coûtera 86€ et demandera un délai entre un et deux mois (tout dépend du lieu de votre demande). Vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le site du service-public.

Choisir le visa qui vous va

Votre passeport valide en poche, vous pouvez vous occuper de votre visa. Ce bout de papier vous sera essentiel pour continuer vos démarches. Il existe de nombreux visas pour l’Australie. Il faut donc bien se renseigner pour chaque situation . L’obtention de votre visa est variable et peut prendre entre quelques heures (pour les plus chanceux) et quelques semaines (pour les moins chanceux d’entre vous). Voici quelques types de visas qui pourraient correspondre à vos besoins :

Le Working Holiday Visa ou Programme Vacances Travail

Prix (Janvier 2017) : 440 $ soit environ 315€

Validité du visa : 1 an renouvelable (sous conditions)

Destiné aux jeunes entre 18 et 30 ans, ce visa vous permet de visiter et travailler en Australie pour une durée maximum d’un an. Vous pouvez aussi étudier pendant 4 mois dans le pays et voyager en dehors du pays autant de fois que vous le souhaitez. Ce visa est renouvelable pour une seconde année si vous avez effectué 88 jours de travail dans certains secteurs reconnus par le gouvernement australien (fermes d’élevages ou de cultures, pêche, mines, construction…).

Plus de renseignements sur le Working Holiday Visa sur le site du gouvernement australien.

Le Visa Touriste

Prix (Janvier 2017) :

  • E-visitor : Gratuit
  • Visitor Visa : 135$ soit environ 95€

Validité du visa :

  • E-visitor : maximum 3 mois
  • Visitor Visa : maximum 12 mois

Plus de renseignements sur le Visitor Visa et le E-visitor sur le site du gouvernement australien.

Le Visa Etudiant

Prix (Janvier 2017) : 550$ soit environ 395€

Validité du visa : Durée du/des semestres + un/deux mois

Ce visa permet aux étudiants d’établissements partenaires, d’étudier en Australie et de pouvoir y travailler : 40 heures toutes les deux semaines en période scolaire et en illimité lors des vacances scolaires.

Plus de renseignements sur le site du gouvernement australien.

Autres visas

Si vous n’avez pas trouvé votre bonheur dans les visas ci-dessus, vous le trouverez sur le site du gouvernement australien.

Trouver votre billet d’avion pour l’Australie

Après avoir décroché votre visa, vous pouvez maintenant acheter votre billet d’avion direction l’autre bout du monde. Deux possibilités s’offrent à vous : acheter un simple billet aller ou acheter un billet aller-retour. Le choix du billet aller-retour était évident pour moi car il représentait une réelle sécurité sur place. Cependant, beaucoup de backpackers n’achètent qu’un billet aller. A vous de choisir celui qui vous convient le mieux. Nous avons opté pour un billet Open aller-retour (i.e date de retour flexible) avec une escale en Asie. Plusieurs agences proposent des offres très intéressantes pour un départ en WHV en Australie avec des possibilités d’escales dans différents pays. Ci-dessous, une liste (non-exhaustive) de différentes agences :

Australie à la carte

Pour des billets jeunes, étudiants et Working Holiday pour l’Australie, rendez-vous sur le site Australie à la Carte.

Le Cercle des Vacances

Pour des billets jeunes, étudiants, Working Holiday mais aussi touristes, rendez-vous sur le site Le Cercle des Vacances.

Australie Autrement

Pour des billets jeunes, étudiants, Working Holiday et touristes, rendez-vous sur le site Australie Autrement.

Souscrire à une assurance Working Holiday Visa

Même si je vous souhaite de ne jamais avoir à vous en servir, il va vous falloir une assurance santé pour l’Australie. Là aussi, il existe de nombreux types d’assurances et cela peut vite devenir compliqué. A vrai dire, elles se ressemblent toutes et il vous faudra comptez un minimum de 400€ pour être assuré pendant votre année de WHV. Comme j’ai eu la chance de ne pas avoir à me servir de mon assurance, je ne peux vous orienter ou non vers celle que j’avais choisie. Voici donc une liste (non exhaustive) de trois assurances qui pourraient vous intéresser pour votre WHV :

<

p style= »text-align: justify; »>

Chapka Assurance

Prix : A partir de 36€ par mois

Vous trouverez tous les détails, garanties, tarifs et conditions sur le site Chapka Assurance.
Souscription en ligne possible.

ASFE

Prix : A partir de 39€ par mois

Vous trouverez tous les détails et conditions ainsi qu’un formulaire pour une demande de devis sur le site ASFE.
Souscription en ligne possible.

Travel Zen

Prix : A partir de 37€ par mois

Vous trouverez tous les détails, garanties, tarifs et conditions sur le site Kinousassur.
Souscription en ligne possible.

Faire son permis de conduire international

Indispensable si vous comptez faire un Road Trip en Australie. Le permis international vous permettra de vous initier à la conduite à gauche et de parcourir des milliers de kilomètres au pays des kangourous. Pour être valable à l’étranger, vous devez toujours être capable de présenter vos deux permis puisque le permis international n’est autre qu’une traduction de votre permis français (à savoir aussi qu’il ne possède qu’une validité de 3 ans). Vous pouvez en faire gratuitement la demande auprès de votre préfecture. Tous les renseignements nécessaires sont sur le site du service-public.

 Terre_Avion_KookaBook

Update de mon article sur ToAussieWeGo

Ceci pourrait aussi vous plaire

Pas de commentaires

    Laisser un commentaire